Édito du salon - M. Patrice Paoli - Ambassadeur de France au Liban

 

Carrefour de la Méditerranée, carrefour du monde, le Salon du livre francophoneest à l’image de Beyrouth : un lieu de rencontres et d’échanges, où les culturesse mêlent et s’entrechoquent, dans leur pluralité, dans leur diversité, et dans leurs résonnances. La francophonie, communauté de partage et de tolérance, se rassemble chaque année, depuis 1992, autour des livres, vecteurs d’idées, de sentiments et de récits, qui dépassent les frontières politiques.

 

 

Comme le Liban, le Salon du livre est une communauté en mouvement, toujours prête à s’ouvrir et à s’enrichir de ceux qui la rejoignent : proclamant les valeurs qui l’animent, il prendra cette année la couleur du thème « Les Mots des Autres ». Pour cette édition, l’Institut français du Liban a convié des éditeurs libanais de langue arabe à présenter des ouvrages traduits du français vers l’arabe ; l’occasion pour tous les amoureux de la littérature de découvrir des auteurs à dévorer dans les deux langues. L’accent sera également mis sur l’échange entre les professionnels du livre puisque leur seront dédiées des journées de rencontres et discussions.

 

Grâce à l’engagement de tous nos partenaires, le Salon du livre est devenu un événement majeur de la vie culturelle libanaise et, plus largement, de la scène littéraire francophone. Cette année, l’Académie française sera l’invité d’honneur du Salon : en hommage à la langue française qui nous unit, à sa beauté raisonnablement indomptée, Mme Hélène Carrère d’Encausse, MM. Amin Maalouf, Dominique Fernandez et Michael Edwards nous feront l’honneur de leur présence.

 

Cœur battant de la francophonie, le Salon s’exportera en 2013 : aux côtés de notre partenaire libanais MTV, l’événement sera en effet diffusé sur les ondes de France Média Monde et de France Culture qui installera son émission matinale au centre du Salon.

 

Amis libanais, français, francophones de tous les horizons, vous êtes très chaleureusement invités à « tenir salon » à Beyrouth! La francophonie est une matière vivante, faite d’hommes et de femmes qui se nourrissent de rencontres, d’échanges et, peut-être plus encore, de la croyance qui les lie : celle d’un avenir meilleur, fondé sur la tolérance et le respect des cultures, dans leur diversité.