Fiche AuteurRETOUR A LA LISTE DES AUTEURS

Germain-Thomas Olivier

Littérature

Biographie

Fin connaisseur de la culture asiatique, Olivier Germain-Thomas est l’auteur de plus d’une quinzaine de récits, romans et essais, dans lesquels il partage sa passion pour l’Orient. Né à Brives en 1943, fondateur en 1973 du mensuel chrétien "L’Appel", l’écrivain voyageur est également directeur de la collection "Chemins d’éternité" aux éditions Pygmalion et producteur d’émissions de radio et de télévision. Il reçoit en 2006 le prix de littérature Henri Gal, de l’Académie Française, pour l’ensemble de son œuvre. Le Benarès-Kyôto a été récompensé par le prix Renaudot du meilleur essai en 2007 et du grand prix Thyde Monnier. Son dernier ouvrage, Manger le vent à Borobudur, paraît en 2013 et aborde, de Java à Bali, les rivages encore trop méconnus de l’Indonésie.

Bibliographie sélective

Manger le vent à Borobudur (Gallimard, 2013) - Angkor, lumière de pierre (Imprimerie Nationale, 2011) - La tentation des Indes (Folio Gallimard, 2011) - Asies (Éditions Signatura, 2010) - Marco Polo (Gallimard, 2010) - Le Bénarès-Kyôto (Rocher, 2007) - Lumières du Bouddha (Lodi, 2007) - Un matin à Byblos (Rocher, 2005) - La mosaïque du feu (Rocher 2004) - Les cahiers du sens (Dervy, 2004) - La traversée de la Chine à la vitesse du printemps (Rocher, 2003) - La France en parole (Albin Michel, 2002) - En chemin vers Bouddha (Albin Michel, 2001) - Marion ou le corps enseignant (Rocher, 2000) - Écriture de la lumière (Le temps qu’il fait, 1998) - Images découpées en Birmanie (Fata Morgana, 1997) - Le village des serpents (Albin Michel, 1997) - La tentation des Indes (Albin Michel, 1993) - Au coeur de l’enfance (Flammarion, 1993) - Bouddha, terre ouverte (Albin Michel, 1993) - Princesse non identifiée (Flammarion, 1990) - Charles de Gaulle jour après jours (Nathan, 1990) - Retour à Bénarès (Albin Michel, 1986) - L’amour est assez grand seigneur (Albin Michel,1985) - La tentation des Indes (Plon 1980) - Soleils de cendre (Albin Michel,1979) - Les rats capitaines (Hallier, 1978)